01 - Helsinki, ma ville

  • Là où se situe notre appartement

    Dans la description d'un appartement ou d'une maison, on inclut toujours, autant que possible et dans des doses diverses, des éléments temporels, des éléments géographiques, des éléments sociétaux et culturels, et bien d'autres choses qui sont extérieures à la chose que l'on cherche à décrire telle qu'elle existe au présent.

    Plus l'élément est proche, spécifique ou marquant de la chose que l'on décrit, plus il a d'importance, et plus il doit être souligné. Pour prendre des exemples d'éléments externes, tels qui me viennent maintenant à l'esprit : les états successifs du site avant la construction, le bâtisseur initial et l'historique de la construction, les habitants précédents dans l'appartement ou la maison, le quartier, la ville ou le village, le pays, le climat, les réputations changeantes et subjectives de toutes ces choses, les évolutions en cours de tous ces éléments et les futurs supposés, etc.

    Je renvoie d'ailleurs à ce que j'ai écrit dans la rubrique À propos de ce blog, car j'y ai brossé une brève synthèse des éléments externes essentiels de l'appartement.

    Pour l'appartement de ma femme et moi, l'élément contextuel le moins évident pour des lecteurs francophones, je suppose que c'est la localisation géographique.

    Le contexte géographique "simple" de notre immeuble est le suivant, du plus proche au premier parent commun avec les pays francophones européens (France, Belgique, Suisse, etc.) : notre appartement est dans le quartier dit "Harju", qui fait partie du quartier dit "Kallio", dans la ville de Helsinki en Finlande, pays nordique de l' Union Européenne.

    En ce qui concerne la Finlande, mêmes les éléments les plus généraux sont mal connus ou sources d'erreurs. Je peux reprendre chaque élément de la localisation géographique de notre appartement, du plus général au plus particulier, et débusquer des erreurs courantes. Pour en savoir plus, vous pouvez cliquer les liens qui vous amèneront dans wikipedia.

    • Union Européenne : par voie de terre, la Finlande ne possède qu'un seul voisin de l'UE : la Suède, avec lequel elle partage 586 km de frontière terrestre, loin là-haut, en Laponie.
      La Finlande partage aussi 729 km de frontière terrestre avec la Norvège, toujours très loin au nord, en Laponie.
      Mais en fait, la première chose qui doit venir en tête quand on pense aux frontières terrestres de la Finlande, ce sont les 1313 km avec la Russie, sur toute la longueur du pays.
      28308b82e79af8d1185f0ecab4c723eb.gif
      Image tirée de Wikipedia

    • Union Européenne (bis) : parmi les 3 pays nordiques dans l'UE (Suède, Finlande, Danemark), la Finlande est le seul pays nordique doté de l'Euro.

    • Finlande, pays nordique : la Finlande est le seul pays nordique qui n'est pas scandinave. En fait, il est tout à fait imaginable que dans 10, 20 ou 30 ans, la Finlande préfère être considérée autant comme un pays baltique que comme un pays nordique, car elle a des liens culturels très forts avec l'Estonie, et, comme les autres pays baltes, qui sont aussi membres de l'UE, sa ligne diplomatique tient compte en premier lieu des relations avec le voisin russe, ce cher voisin qui, à plusieurs reprises durant les derniers siècles, a possédé ou attaqué la Finlande et les pays baltes.

    • Helsinki : la commune de la capitale de Finlande est très étendue, elle comprend une bonne part de la banlieue de la capitale. Le centre-ville de Helsinki n'est qu'une petite partie de la commune.
      f153012cd6bd61ae7535ca525974a9d7.jpg
      Photo de Helsinki, tirée de Wikipedia

    • quartiers de Kallio et Harju : ces éléments géographiques sont a priori inconnus des lecteurs francophones, ils sont en tout cas inconnus dans le wikipedia francophone. Ce sont ces éléments que je me ferai un plaisir de décrire plus en détail, dans des billets ultérieurs.
      a47f49ed2d15a47d749e7cf82731a24e.jpg
      Photo prise lors du festival annuel de Kallio, qui se déroule durant la deuxième moitié du mois de mai

    Je m'intéresserai surtout, avec quelques billets dans ce blog et dans un futur proche, à décrire la zone géographique la plus proche de l'appartement : le bloc de l'immeuble et les rues autours. Les éléments géographiques plus généraux, c'est à dire la ville ou le pays, je n'en parlerai qu'au passage, car ce serait trop long à expliquer, trop peu spécifique pour ce blog, et je crois en avoir dit suffisamment dans ce billet, dans la perspective de ce blog sur la décoration de notre appartement et sur l'appartement lui-même.

    Je m'appliquerai bien sûr toujours à décrire l'appartement lui-même, et d'autres éléments externes, selon mon humeur, le temps qu'il fait, ce qui m'arrive dans la vie, et selon les quelques photos correctes que j'arrive à prendre.

    Paul

  • Portes de grottes

    L'entrée de l'immeuble peut donner l'impression d'une entrée de grotte. La porte a un aspect massif, en forme d'arche plutôt qu'avec des angles droits, la base est constituée de pierres dont la surface est irrégulière. Cette porte se prolonge par un couloir, privé de lumière, qui renforce cette impression d'antre taillée dans la pierre.

    Cette impression de grotte est typique du style Jugendstyle, en vogue entre 1895 et 1915 à Helsinki. La période n'a peut-être duré que 20 ans, mais beaucoup d'immeubles remarquables furent construits à cette époque là, et ce style est l'un des deux styles caractéristique du centre-ville, l'autre style étant le néo-classicisme des années 1820-1890. L'immeuble où ma femme et moi habitons fut construit en 1911, et sans être particulièrement remarquable, il reflète bien le style dominant de l'époque.

    Les 2 premières photos ci-dessous montrent l'entrée de l'immeuble où ma femme et moi habitons, et les photos suivantes montrent quelques exemples vraiment remarquable de ces portes du style grotte.

    La porte vue de la rue.

    8f459c8ac18a45b999fce5d502f0d3d6.jpg

    Le couloir quand on a passé la porte.

    3fcdd02a9a4f5cc5a9ef5024bf1f6e54.jpg

    Portes d'immeubles de Helsinki, dans le style grotte.

    a7a0e70c75666f547c97e510a58908fb.jpg
    e421304a62671d7d237071cb7e10bec6.jpg
    94dd195c9b9e4f12092749fa5a7a60bf.jpg
    c1896c58217446f7e2a5c286de4e9e60.jpg
    d1f33457a854761625248c118bb397c4.jpg
    278bebfed4f5068a9ff48c8901fd2ed7.jpg
    5b1a5584ab90685a5ba5fd77621a5b60.jpg
    b061a097048c940337ce35dc9756b676.jpg

    Ce choix architectural, cette mise en scène de l'immeuble pour qu'il évoque une grotte ou un abri dans la nature, cela était fait pour plaire aux Finlandais ! Dans la culture finlandaise, la nature est plus remarquable que les inventions des hommes, le mode de vie rural et frustre est meilleur que le mode de vie urbain et sophistiqué. Et les Finlandais aiment à répéter qu'il y a 200 ans la grande majorité des habitants de la Finlande vivait isolée dans la forêt, dans des maisons en bois.

    /Paul

La dolce vita à Helsinki, dans un appart de 91m2, situé dans le quartier bohème de la ville