Helsinki

  • À vendre dans l'immeuble

    En Finlande, les annonces de ventes d'appartements se retrouvent presque toutes dans un site unique : www.oikotie.fi. Ce site web permet de rechercher les annonces pour une adresse d'immeuble, il est donc facile de savoir ce qui est sur le marché dans l'immeuble où on habite.

    f7181a3d8a705dfc290cf8afe8947860.jpg

    Ca permet aussi d'avoir une idée précise de la côte du mètre carré dans l'immeuble, d'autant plus que les annonces fourmillent de détails et de photos, et les annonces indiquent presque toujours le plan au sol de l'appartement. Il y a en ce moment 4 appartements à vendre dans l'immeuble.

    Ca donne ca, par ordre croissant du prix au mètre carré :

    • 2770€/m2, 45m2, en mauvais état, rez-de-chaussé,
    • 3490€/m2, 50m2, en très bon état, 2e étage sans ascenseur
    • 3640€/m2, 30m2, en très bon état, 4e étage sans ascenseur
    • 3780€/m2, 35m2, en très bon état, 1er étage sans ascenseur

    Bon, sachant que notre appartement de 91m2 en excellent état a été acheté pour environ 3200€ le m2 en novembre 2005, tout va très bien (madame la Marquise).

    985c90938ff68d95aff46de51e6417d5.gif

    Ce n'est que curiosité de notre part : on n'a aucun intention de vendre notre appartement, à court ou moyen terme. Cela vaut mieux, car non seulement il y a un vent pessimiste sur l'immobilier en Europe, mais en plus ce n'est pas un très bon moment pour vendre dans l'immeuble, pour deux raisons principales : l'immeuble est dans une incertitude pesante, et le quartier va bénéficier d'une amélioration significative en août.

    L'immeuble est en attente d'un rapport, prévu pour novembre 2008. Ce rapport indiquera les travaux à faire dans l'immeuble, et il donnera une première estimation de leur coûts et du calendrier à suivre. Il y a la facade à refaire, la plomberie et quelques autres joyeusetés. À cause de cette incertitude, du suspense dans l'attente du rapport des experts, c'est une partie de poker que se livrent les acheteurs et les vendeurs.

    Les vendeurs craignent que les travaux soient plus chers que prévus, tandis que les acheteurs espèrent qu'en additionnant le prix (connu) de l'appartement et le coût (spéculé) des travaux, ce sera une bonne affaire. J'aurais tendance à rejoindre le camp des optimistes. Une raison pour cela, c'est que je parie que les combles seront vendues pour faire des appartements, ce qui devrait dégager un gros profit pour l'immeuble ; et les appartements dans les combles aménagées feront grimper de 15-20% les sommes collectées pour la maintenance de l'immeuble.

    8af14f99c0bd810bc1dd7a9364fa12c7.jpg

    Quant au quartier, il est en pleine amélioration.

    Il y a environ 3 ans, un beau parc a été construit juste en face de l'immeuble, à la place d'un moche parking, qui avait une réputation sulfureuse.

    En août 2008 (dans quelques mois !), une nouvelle ligne de tram démarrera, elle reliera les 2 gares de Helsinki, en passant par un trajet aussi direct que joli. Il y aura un arrêt de ce tram à 2 minutes à pied de l'immeuble !

    Dans les rues autour de l'immeuble, les voies de circulation pour voitures ont été réduites, et de nombreux arbres ont été plantés. Rien que sur le troncon presque achevé à côté de l'immeuble, 40 arbres ont été plantés en avril...

    377a52fb6e036eea104b136a2ce38af8.jpg

    Il faut du temps pour qu'une réputation change. Quand un quartier s'améliore, il ne prend pas de la valeur tout de suite, il passe d'abord dans la catégorie "sous-estimé". Selon moi, notre quartier est en plein dedans. Il y a encore des gens de Helsinki qui croient qu'il y a de la prostitution de trottoir dans le quartier, alors que ca fait depuis au moins 5 ans qu'il n'y en a plus du tout ! Cette prostitution de trottoir ne fut qu'un phénomène des années 1990.

    Lorsque le tram passera, ceux qui l'emprunteront auront l'occasion de réviser leur jugement à tout point de vue. Et il y a là une raison pour laquelle je préfère de loin le tram au métro : on voit les quartiers qu'on traverse, il n'y a pas un effet "téléportation".

    /Paul

  • Là où se situe notre appartement

    Dans la description d'un appartement ou d'une maison, on inclut toujours, autant que possible et dans des doses diverses, des éléments temporels, des éléments géographiques, des éléments sociétaux et culturels, et bien d'autres choses qui sont extérieures à la chose que l'on cherche à décrire telle qu'elle existe au présent.

    Plus l'élément est proche, spécifique ou marquant de la chose que l'on décrit, plus il a d'importance, et plus il doit être souligné. Pour prendre des exemples d'éléments externes, tels qui me viennent maintenant à l'esprit : les états successifs du site avant la construction, le bâtisseur initial et l'historique de la construction, les habitants précédents dans l'appartement ou la maison, le quartier, la ville ou le village, le pays, le climat, les réputations changeantes et subjectives de toutes ces choses, les évolutions en cours de tous ces éléments et les futurs supposés, etc.

    Je renvoie d'ailleurs à ce que j'ai écrit dans la rubrique À propos de ce blog, car j'y ai brossé une brève synthèse des éléments externes essentiels de l'appartement.

    Pour l'appartement de ma femme et moi, l'élément contextuel le moins évident pour des lecteurs francophones, je suppose que c'est la localisation géographique.

    Le contexte géographique "simple" de notre immeuble est le suivant, du plus proche au premier parent commun avec les pays francophones européens (France, Belgique, Suisse, etc.) : notre appartement est dans le quartier dit "Harju", qui fait partie du quartier dit "Kallio", dans la ville de Helsinki en Finlande, pays nordique de l' Union Européenne.

    En ce qui concerne la Finlande, mêmes les éléments les plus généraux sont mal connus ou sources d'erreurs. Je peux reprendre chaque élément de la localisation géographique de notre appartement, du plus général au plus particulier, et débusquer des erreurs courantes. Pour en savoir plus, vous pouvez cliquer les liens qui vous amèneront dans wikipedia.

    • Union Européenne : par voie de terre, la Finlande ne possède qu'un seul voisin de l'UE : la Suède, avec lequel elle partage 586 km de frontière terrestre, loin là-haut, en Laponie.
      La Finlande partage aussi 729 km de frontière terrestre avec la Norvège, toujours très loin au nord, en Laponie.
      Mais en fait, la première chose qui doit venir en tête quand on pense aux frontières terrestres de la Finlande, ce sont les 1313 km avec la Russie, sur toute la longueur du pays.
      28308b82e79af8d1185f0ecab4c723eb.gif
      Image tirée de Wikipedia

    • Union Européenne (bis) : parmi les 3 pays nordiques dans l'UE (Suède, Finlande, Danemark), la Finlande est le seul pays nordique doté de l'Euro.

    • Finlande, pays nordique : la Finlande est le seul pays nordique qui n'est pas scandinave. En fait, il est tout à fait imaginable que dans 10, 20 ou 30 ans, la Finlande préfère être considérée autant comme un pays baltique que comme un pays nordique, car elle a des liens culturels très forts avec l'Estonie, et, comme les autres pays baltes, qui sont aussi membres de l'UE, sa ligne diplomatique tient compte en premier lieu des relations avec le voisin russe, ce cher voisin qui, à plusieurs reprises durant les derniers siècles, a possédé ou attaqué la Finlande et les pays baltes.

    • Helsinki : la commune de la capitale de Finlande est très étendue, elle comprend une bonne part de la banlieue de la capitale. Le centre-ville de Helsinki n'est qu'une petite partie de la commune.
      f153012cd6bd61ae7535ca525974a9d7.jpg
      Photo de Helsinki, tirée de Wikipedia

    • quartiers de Kallio et Harju : ces éléments géographiques sont a priori inconnus des lecteurs francophones, ils sont en tout cas inconnus dans le wikipedia francophone. Ce sont ces éléments que je me ferai un plaisir de décrire plus en détail, dans des billets ultérieurs.
      a47f49ed2d15a47d749e7cf82731a24e.jpg
      Photo prise lors du festival annuel de Kallio, qui se déroule durant la deuxième moitié du mois de mai

    Je m'intéresserai surtout, avec quelques billets dans ce blog et dans un futur proche, à décrire la zone géographique la plus proche de l'appartement : le bloc de l'immeuble et les rues autours. Les éléments géographiques plus généraux, c'est à dire la ville ou le pays, je n'en parlerai qu'au passage, car ce serait trop long à expliquer, trop peu spécifique pour ce blog, et je crois en avoir dit suffisamment dans ce billet, dans la perspective de ce blog sur la décoration de notre appartement et sur l'appartement lui-même.

    Je m'appliquerai bien sûr toujours à décrire l'appartement lui-même, et d'autres éléments externes, selon mon humeur, le temps qu'il fait, ce qui m'arrive dans la vie, et selon les quelques photos correctes que j'arrive à prendre.

    Paul

La dolce vita à Helsinki, dans un appart de 91m2, situé dans le quartier bohème de la ville