boisson

  • Glögi

    C'est le début de l'hiver à Helsinki. Les jours sont courts, car la nuit tombe entre 15h et 16h. Les jours sont sombres car le soleil ne monte pas très haut, le ciel est souvent plein de nuages, et il n'y a pas encore de neige. Les températures oscillent entre -5 et +5, il pleut plus qu'il ne neige, il y a du verglas dans les rues le matin, les arbres ont perdu leur feuilles depuis longtemps. On attrape des petites grippes finlandaises qui nous clouent à la maison pour 3 jours, et de toutes facons, c'est déprimant de sortir dehors.

    Bref, les Finlandais se sentent très misérables à cette saison, et pour s'en sortir, ils ont inventé le glögi  [prononcer : GLEU-gui], en sus du sauna (je reviendrai plus tard sur le sauna).

    Pour préparer du glögi, il ne faut pas grand chose quand on est en Finlande :

    • Du glögi concentré, en pack ou en bouteille
    • De l'eau très chaude
    • Optionnel mais recommandé : des amandes effilées, des raisons secs
    • Optionnel mais recommandé pour les adultes : une petite dose d'alcool fort, typiquement de la vodka finlandaise, qu'on appelle Koskenkorva, et plus familièrement Kossu.
    • Très optionnel : un peu de cardamonne, de cannelle, de muscade, de girofle... (il y en a déjà dans le glögi concentré)

    Mélanger le glögi concentré et l'eau chaude, en suivant les proportions indiquées sur le paquet. Typiquement, 1 volume de glögi et 3 volumes d'eau. Ajouter un ou deux bouchons de vodka par verre. Rajouter les amandes effilées et les raisins secs. Éventuellement, ajouter un soupcon d'épices.

    Le glögi concentré qu'on trouve au supermarché est sans alcool.

    Et voilà en image à quoi tout ca ressemble :

    e301c958ff4161ef434f244d4a7076a2.jpg
     
    Si on n'a pas du glögi tout prêt en bouteille ou en pack, voila comment faire  :
     
    Les ingrédients

    -- essentiel --
    1 bouteille de vin rouge
    20 centilitres de sucre (les 3/4 d'un verre à moutarde)

    -- épices et arômes (liste très variable, tant dans les ingrédients que dans les quantités...) --
    10 clous de girofle
    2 bâtonnets de cannelle (cassez-les pour qu'ils dégagent plus de goût)
    1 morceau de gingembre pelé et rapé
    1 cuillère à café de graines de cardamonne
    1 cuillère à café de sucre vanillé
    quelques morceaux de pelures d'orange ou de citron

    -- touche finale --
    10-20 centilitres de koskenkorva (vodka finlandaise)
    Des raisins secs, des amandes effilées.

    La recette

    • Verser, dans une casserole, le vin, le sucre, les épices.
    • Faire chauffer doucement, sans porter à ébullition, sans même que ce soit sur le point de bouillir. Mélanger de temps à autre.
    • Quand c'est très chaud, verser dans un grand récipient, dans des verres ou dans des grandes tasses, en filtrant à la passoire.
    • Ajouter, dans chaque verre servi ou dans le grand récipient, la koskenkorva, les amandes, les raisins secs.

    Il existe d'innombrables variantes, notamment la variante "blanche" avec vin blanc. On peut aussi remplacer la koskenkorva par de la vodka, du rhum, du cognac, du porto... On peut aussi faire du glögi sans alcool, en utilisant du jus de fruit, par exemple du jus de baies ou du jus de pommes.

    Voila, vous aussi, virez la déprime hivernale et les coups de froid à coups de glögi !

    /Paul

     

    Post scriptum du lendemain, le 12.11.2007

    Pour avoir une idée du temps à Helsinki, voila les prévisions météos pour cette semaine de mi-novembre.

    00ca538217ef7686beb9afb0bbf80286.gif

    C'est bel et bien le début de l'hiver.

La dolce vita à Helsinki, dans un appart de 91m2, situé dans le quartier bohème de la ville