porte

  • Il est où le verrou !?

    J'ai été surpris de constater qu'en Finlande, il arrive que les toilettes et les salles de bain aient une poignée, mais pas de verrou. Que ce soit dans les appartements, ou dans les lieux publics, les bars, les restaurants...

    On voit ca sur cette image. On voit bien une poignée, mais on ne voit aucun verrou.

    ec201d0ae2841d62b4059844420c57fa.jpg

    Et je vous assure qu'il n'y a que ca sur la porte, et que je suis bien à l'intérieur des toilettes !

    ec736bea17ff153c2c18f4334d7f30e4.jpg

    En fait, il y a un truc : le verrou est dans la poignée.

    Quand on pousse la poignée vers le bas, d'un côté ou de l'autre de la porte, c'est comme partout dans le monde : on peut fermer ou ouvrir la porte.

    Quand on pousse la poignée vers le haut, ca bloque le mécanisme d'ouverture de l'autre côté de la porte. Bien sûr, on ne peut bloquer la porte que d'un côté.

    c5e59b9f0cbf1e71dd45c9de4442f9e5.gif

    C'est un système assez original, mais pas vraiment intuitif. Certains étrangers qui viennent vivre ici ne se rendent compte qu'au bout de plusieurs semaines ou de plusieurs mois qu'il est possible de verrouiller la porte de leur salle de bain ou de leurs toilettes !

    Je n'ai pas réussi à trouver quelle est l'histoire de ce modèle de poignée-verrou. Dans quels pays le trouve-t-on ? À quelles époques a-t-il été le plus courant ? Est-ce encore fabriqué de nos jours ? Il me semble en tout cas que c'est un modèle en voie de disparition en Finlande, et que si l'immeuble n'a pas au moins 30 ans, il n'aura pas de telles poignées.

    Et je me demande aussi, combien de personnes sont revenues de Finlande en disant "ouh la la, il y a des toilettes sans verrou dans les restaurants de ce pays là." Mais cette statistique là, on ne peut pas la trouver dans un livre, ou la calculer...

    /Paul

  • Le courrier tombe dans l'appartement

    Notre appartement ne possède pas de boite aux lettres. Au lieu de ca, on dispose d'un autre système, très courant, en Finlande : la porte d'entrée de l'appartement possède une fente pour le courrier, et ce dernier tombe donc directement dans l'appartement.

    On peut voir ca dans les photos ci-dessous. J'ai coincé un journal publicitaire dans la fente, sans le pousser à fond, pour illustrer le système.

    707266a20bf3c26be3d9cd6e218bbf85.jpg
    7f18007d716277fba8c1bfafdc3dbef3.jpg
    1a770dd0732074d85b12a29917551120.jpg

    Il n'y a pas d'ascenseur dans l'immeuble, le facteur doit donc parfois monter jusqu'au quatrième et dernier étage pour distribuer le courrier. Et dans notre cage d'escalier, il n'y a, en moyenne, que trois appartements par palier !

    Ce service de distribution du courrier dans l'appartement est un luxe appréciable, mais je pense qu'il doit y avoir une petite répercussion dans les charges de l'immeuble... Il faudrait que je regarde, pour compléter cette note. Ce qui est sûr, c'est qu'en Finlande, les charges que doivent payer les propriétaires sont bien plus élevées qu'en France ! Dans notre immeuble, c'est environ 3 euros par mètre carré et par mois, soit ~273 euros pour 91m2, ce qui est tout à fait dans la norme à Helsinki. Il faut dire que ca comprend le chauffage de l'appartement (centralisé pour l'immeuble), le déblaiement de la neige, l'entretien et le nettoyage des parties communes (dont un sauna au sous-sol), etc. 

    /Paul

La dolce vita à Helsinki, dans un appart de 91m2, situé dans le quartier bohème de la ville