putkiremontti

  • Le rafistolage de facade

    Depuis quelques jours, l'engin qu'on voit sur les photos ci-dessous a refait son apparition dans la cour de l'immeuble.

    5d81f1164ce47ce84ff1148b1f1f78a6.jpg

    La facade de l'immeuble a besoin d'un ravalement, tant côté cour que côté rue, mais les co-propriétaires préfèrent pour l'instant laisser trainer. Alors, comme la facade décatie tombe en plaques, comme on le voit sur la photo ci-dessous, il faut de temps en temps que les rafistoleurs amènent leur engin et replâtrent grossièrement les trous.

    b40c319fd6aeb233bd2886b7a362e05c.jpg

    S'il n'y avait que la facade à retaper dans l'immeuble, c'aurait été voté depuis un moment ! Le ravalement de facade, je crois que ca ne coûte "que" 100 à 200 euros par m2 habitable.

    Le problème de l'immeuble, ce n'est pas la facade, c'est le monstre finlandais qui s'appelle Putkiremontti. C'est un monstre tapi dans tous les immeubles et toutes les maisons finlandaises. Il est petit et inoffensif quand l'immeuble est neuf, mais plus le temps passe, plus il grandit. On commence à s'en inquiéter au bout de 35 ou 40 ans, et au bout de 45 ans, il faut lui accorder du temps et beaucoup d'argent pour l'apaiser, car il est sur le point de tout ravager.

    b078d99230a9bcc4148ecb40ea52437d.jpg
    Or, dans l'immeuble, le Putkiremontti devrait frapper bientôt, au plus tard en 2012, car la dernière fois qu'il a frappé, c'était en 1962, il y a 45 ans... Avec ma femme, on a commencé à mettre des sous de côté, car il faudra donner au monstre au minimum 500 euros par m2, soit au moins 45 000 euros pour 91m2 ! Et en plus, il faudra trouver un autre endroit pour vivre pendant 1 ou 2 mois ! Le ravalement de facade, c'est de la gno-gnotte à côté.
     
    Quand les Finlandais examinent les annonces d'appartements ou de maisons à vendre, une des premières choses qu'ils regardent, c'est la date quand le dernier Putkiremontti a frappé, et ils ajoutent 50 ans pour savoir quand le prochain va se déclarer. Quand on leur dit qu'on a acheté un appartement, ils demandent : "Quand est-ce qu'il y aura le Putkiremontti ?"... C'est un monstre bien connu.
     
    Je ferai une note plus tard sur le Putkiremontti. Il doit d'ailleurs y avoir une réunion des co-propriétaires cet automne, et le Putkiremontti sera, comme toujours depuis 2 ou 3 ans, un des principaux sujets de discussion. La facade, elle, elle peut attendre.
     
    /Paul

La dolce vita à Helsinki, dans un appart de 91m2, situé dans le quartier bohème de la ville