suie

  • Cheminée de salon, épisode 2

    Résumé de l'épisode précédent : dans notre salon, il y a une cheminée hors-service. C'est un "trou noir" dans un coin, la suie continue de tomber dans l'âtre. On ne souhaite pas détruire la cheminée, mais on ne compte pas la remettre en service dans un futur proche, car ca coûterait 3000 euros.

    87cf92f832a1fe28de136a6fa5a598a8.jpg

    Épisode 2 : bricolage et compromis satisfaisant.

    Entre la photo ci-dessus et celle ci-dessous, on peut deviner la solution temporaire que j'ai trouvée.

    c1402da75c2633bc46a19f6c0534549e.jpg

    Mon idée, c'a été d'y monter une "boite" en planches de bois clair.

    Il y a un gain de lumière, car la clarté du bois remplace le noir des parois pleines de suie. Il y a un gain de propreté, car la boite a un "toit", concu de telle manière que la suie va tomber à l'arrière de l'âtre. Il y a un gain de place, car le "plancher" de la boite est plat, et l'absence de suie qui tombe permet d'utiliser l'espace comme rangement.

    256e4ef694e5debd57acb156008a38b2.gif

    Par exemple, voilà ce que ca donne vu du salon : l'éclairage au centre de la cheminée est maintenant très chaleureux !

    7123f18d286bc28f8b4e5b2095355f8b.jpg

    Pour monter ca, j'ai d'abord mesuré le sol de l'âtre en posant des feuilles de papier et en les scotchant les unes aux autres, car le sol était irrégulier, et les angles de la cheminée n'étaient pas droits.

    c9a98cf611cc78e2dcc85883c9c00ac0.jpg

    J'ai ensuite rapporté le patron sur deux planches de bois de 30 cm de large, et j'ai obtenu la base de la boite.

    c8d3a74d715a5eabe56c6a2929bffeed.jpg

    À coups d'aller-retours de la boite dans la cheminée et en dehors, j'ai mesuré ce qu'il me fallait, j'ai scié et j'ai monté.

    9fa0141725961d8bd31d740c3d6e73d0.jpg

    La dernière étape fut de tout sortir, enlever les marques de suie, et remonter tout ca à l'intérieur de la cheminée.

    3cbd35371b3dde98d1bd21e877bbb143.jpg

    Comme on le voit, ca tient tout juste !

    09a3739ff2c69491c20d9090199a6cbd.jpg

    Pour l'instant, on a transformé cet espace en réserve de bouteilles... mais c'est sûr que quand la petite aura 6 mois, et qu'elle se baladera dans l'appartement, ce sera autre chose que des bouteilles qu'il y aura là.

    a39b9a1e491d1c56549899929ec512a9.jpg

    Quand la petite aura 6 mois, ca devrait être Noël, on pourra mettre une crèche dans la cheminée. Pour l'instant, on peut aussi décorer, par exemple avec un cadre (mais ce n'est pas très réussi, comme on le voit sur la photo), ou une boule disco suspendue (ca, par contre, c'est pas mal !)

    Et c'est bien sûr très facile d'enlever la boite de la cheminée, il suffit de dévisser les planches qui sont liées entre-elles.

    Le tout m'a coûté un peu moins de 50 euros. Il a quand même fallu une quarantaine de vis, une vingtaine de petites pièces métalliques plates ou en coin, et environ 5 mètres de planches de 30-40 cm de large. Je n'aurais pas crû que c'eut été si gourmand en bois !

    L'idée ne m'est pas venue spontanément, c'est dans un autre blog de Marie Claire Maison que j'avais vu ca ! J'aurais bien aimé en mettre le lien, mais je n'ai pas retrouvé ce blog où il y avait un bar dans la cheminée.

    /Paul

  • Cheminée de salon, épisode 1

    Dans le salon, il y a une cheminée. Les propriétaires précédents nous ont dit qu'il fallait la faire inspecter, avant qu'on puisse s'en servir.

    D'où la première phase de questionnement : que faire de la cheminée, si on ne peut pas s'en servir, s'il faut la faire inspecter ?

    c56618ccc308d401a640b83008d6799f.jpg

    On a éliminé l'option qui consistait à s'en servir sans l'avoir faite inspecter. Ce serait idiot de risquer quoi que ce soit pour avoir voulu se faire plaisir avec un bête feu de cheminée. En cas de problème d'évacuation de la fumée, ou de problème dans les tuyaux entre notre étage (le 1er) et le toit (au dessus du 5e étage), on peut se retrouver intoxiqués, ou intoxiquer les voisins.

    J'ai suggéré qu'on détruise la cheminée, pour de nombreuses raisons :  mocheté, aucun intérêt historique ou artistique, perte de place, coûteux, dangereux, polluant, salissant. Mais ma femme a refusé.

    Elle y a mis une lampe, quelques babioles, des bougies. Et tout celà noircit sous la suie qui n'en finit pas de tomber, même si ca fait des années que la cheminée n'a pas servi.

    19efa23d418dc8ce362ea61d792104f3.jpg

    Alors, on a fait inspecter la cheminée, de l'âtre à la sortie sur le toit. Ca nous a coûté 150 euros si je me rappelle bien, mais ce serait peu par rapport au coût de la mise en service tel qu'il a été estimé lors de cette inspection : 3000 euros...! C'était plus que ce qu'on pensait, et on a remis la mise en service à plus tard.

    D'où la deuxième phase de questionnement : maintenant que la cheminée est inspectée et qu'on n'est pas motivés pour une remise en service, que faire ?

    Le sol du foyer est rendu très irrégulier par des cailloux qui sont agrégés au béton de la cheminée, la suie tombe lentement mais sûrement, bref, ce n'est pas un cadeau, cette cheminée.

    cb08d4a6dfa0750d93562369e1742032.jpg

    Mais j'ai trouvé une bonne solution, qui satisfait ma femme et moi, et j'ai mis cette solution en oeuvre durant ce week-end de mi-mai. Ce sera le sujet de mon prochain billet sur ce blog.

    Et vous, qu'auriez-vous fait avec cette cheminée ?

    /Paul

La dolce vita à Helsinki, dans un appart de 91m2, situé dans le quartier bohème de la ville